Rugby: O'Connor mis à pied par Toulon après son contrôle positif à la cocaïne

Par AFP | Publié le 28 février 2017 à 17h00 | Modifié le 28 février 2017 à 17h22 | Vu 171 fois
Rugby: O'Connor mis à pied par Toulon après son contrôle positif à la cocaïne
L'arrière polyvalent australien du RC Toulon James O'Connor lors d'un match à Clermont, le 9 janvier 2017 - © AFP/Archives

L'arrière polyvalent australien James O'Connor, contrôlé positif à la cocaïne samedi à Paris, a été mis à pied jusqu'à un prochain entretien sous huit jours avec le président de Toulon Mourad Boudjellal, a indiqué le club mardi.

Après une rencontre entre les deux hommes ce même jour, "James O'Connor est mis à pied à titre conservatoire jusqu'à un prochain entretien qui aura lieu sous huit jours", a déclaré le club varois dans un communiqué.

Boudjellal avait indiqué lundi qu'il se dirigeait vers cette sanction pour O'Connor, arrêté dans la nuit de vendredi à samedi avec le deuxième ligne néo-zélandais Ali Williams en possession de 2,4 grammes de cocaïne près d'une boîte de nuit parisienne, mais attendait son retour à Toulon pour le voir, entendre sa version et rendre sa décision.

"On a un gamin de 26 ans, je ne suis pas là pour le détruire ni le favoriser. C'est une histoire compliquée", avait-il déclaré en soulignant que la position du joueur était "difficile à défendre".

Williams, champion du monde en 2011, a été dès samedi mis à pied "de manière conservatoire" par son club, le Racing 92, au sein duquel il devait à l'issue de l'actuelle saison glisser d'une carrière sportive à un poste d'encadrement.

Placées plusieurs heures en cellule de dégrisement, les deux stars étrangères du Top 14 ont ensuite passé le reste du week-end en garde à vue avant d'être remises en liberté dimanche soir.

D'après les premiers éléments de l'enquête, Ali Williams est celui qui a acheté la drogue. Il a été contrôlé négatif à la cocaïne. James O'Connor a été contrôlé positif, mais n'est pas impliqué dans la transaction.

Ali Williams sera convoqué ultérieurement devant le tribunal pour "achat de stupéfiants" dans le cadre d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) et James O'Connor s'est vu notifier une amende pour "usage" dans le cadre d'une ordonnance pénale.

0 commentaires

Envoyer un commentaire